Le Livre de ma mère : Analyse du livre

5/5 8 évaluations

Auteur : Albert Cohen

Analyse de : Camille Prévost

Dans Le Livre de ma mère, roman en partie autobiographique, Albert Cohen dévoile tout l’amour qu’il ressent pour celle qui lui a donné la vie et exprime l’étendue des regrets et remords qui l’habitent.

L’analyse du livre s’ouvre sur une note explicative qui replace en contexte l’écrivain et son œuvre-hommage, avant de s’intéresser d’un peu plus près aux deux personnages centraux du récit, à savoir le narrateur d’une part, qui n’est autre qu’Albert Cohen, et sur sa mère d’autre part. Pour aider le lecteur à approfondir sa connaissance de l’œuvre, l’auteure de la fiche avance plusieurs clés de lecture qui étudient notamment le genre du roman – un récit autobiographique – , le deuil de l’amour maternel, rendu possible par l’écriture, et l’absurdité de la condition humaine, inscrite en filigrane au cœur du récit. Pour le lecteur voulant continuer son exploration du Livre de ma mère, une série de questions ouvertes se trouve en fin d’analyse.

Rédigée avec soin par notre maitre en littératures françaises Camille Prévost, cette synthèse littéraire est à ne pas manquer pour ceux qui désirent comprendre en à peine quelques pages toute la richesse de cette œuvre.

Structure de cette analyse du livre
  • Introduction ciblée (1 pages)

    Albert Cohen, Écrivain suisse
    Le Livre de ma mère, Quand un auteur met à nu ses sentiments et ses regrets

  • Résumé complet du Livre de ma mère (2 pages)

    Le récit en partie autobiographique de Cohen synthétisé en plusieurs parties

  • Présentation des personnages principaux (1 pages)

    Une étude descriptive de la mère et du narrateur

  • Pistes d'analyse (2 pages)

    Un récit autobiographique ; Le deuil de l’amour maternel ; L’absurdité de la condition humaine

  • Nouvelles pistes de réflexion (1 pages)

    Approfondissez votre étude du roman grâce à notre liste de questions ouvertes

Questions fréquentes
Qu'est-ce qu'une analyse littéraire ?

Nos analyses d’œuvres littéraires, rédigées par des professeurs de lettres et des spécialistes de littérature, ont été conçues pour vous permettre de :
- comprendre tous les ressorts de l’intrigue et la psychologie des personnages.
- répondre aux besoins des élèves qui préparent les épreuves du bac de français
- approfondir la lecture pour les plus passionnés!

Vous trouverez parmi notre offre des analyses de grands classiques, comme Les Misérables, Candide, L’Étranger, Le Père Goriot ou encore Bel-Ami, mais aussi d’œuvres contemporaines qui ont fait la une de l’actualité, telles que Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Le Siècle, 2084 ou encore La Vérité sur l’affaire Harry Quebert.

Pour accéder à toutes nos analyses, souscrivez maintenant à notre abonnement

Que puis-je trouver dans les analyses du PetitLittéraire.fr ?

Nos analyses ont été pensées pour répondre le plus efficacement possible aux besoins de nos lecteurs. Ainsi, chacune des analyses littéraires (fiches de lecture) que nous proposons est structurée de la manière suivante :
- une courte introduction présentant l’auteur et l’œuvre analysée
- un résumé synthétique de l’œuvre
- une analyse des personnages principaux
- des clés de lecture pour mieux comprendre l’œuvre
- une dizaine de pistes de réflexion pour aller plus loin par soi-même

Y a-t-il une différence entre une analyse littéraire et une fiche de lecture ?

Non. Nos analyses se présentent comme des fiches de lecture détaillées de plusieurs pages. Elles vous permettront donc de découvrir l’essentiel de ce qu’il faut connaitre sur le livre choisi. Après avoir parcouru le résumé de l’œuvre, nous vous proposons d’analyser la psychologie des personnages principaux et ses thématiques clés. Grâce à ces documents, vous disposerez d’une synthèse claire et détaillée de l’œuvre dont vous souhaitez approfondir la lecture.

Quelle différence y-a-t-il entre les documents proposés par lePetitLittéraire.fr et les analyses littéraires disponibles au format papier dans les librairies ?

Les dossiers pédagogiques disponibles au format papier sont bien souvent volumineux et complexes, ce qui les rend difficilement abordables. Les analyses proposées par lePetitLittéraire.fr sont quant à elles synthétiques : les fiches de lecture comptent une dizaine de pages. Elles permettent ainsi aux enseignants et aux élèves de gagner du temps en les menant directement à l’essentiel. De plus, le langage utilisé est clair et accessible à tous. Au besoin, les notions plus compliquées sont définies et expliquées.
Enfin, alors que les ouvrages de référence traditionnels couvrent un nombre limité d’œuvres, la collection le PetitLittéraire.fr s’intéresse aussi bien aux classiques de la littérature qu’aux auteurs contemporains.

Que trouve-t-on dans une analyse littéraire (fiche de lecture) du PetitLitteraire.fr ?

Une analyse de livre du PetitLitteraire.fr comprend les éléments suivants :

une présentation succincte de l’auteur et du livre étudié ;
un résumé complet et détaillé du livre, chapitre par chapitre s’il s’agit d’un roman, acte par acte, voire scène par scène si c’est une pièce de théâtre. Dans certains cas, le résumé est suivi d’un schéma narratif ;
une étude des personnages principaux dans laquelle sont analysés leur profil physique, psychologique et social, leurs motivations et objectifs, leurs relations avec les autres personnages, etc. Parfois, un schéma actanciel vient compléter l’analyse ;
des clés de lecture qui étudient en profondeur les éléments particulièrement pertinents ou intéressants dans l’œuvre étudiée. Selon le livre, il peut s’agir d’éléments littéraires (style, procédés d’écriture, narration, temporalité, etc.), thématiques (l’absurde dans L’Étranger de Camus par exemple), d’éléments liés à la publication ou à la réception de l’œuvre (pensons notamment au Cid de Corneille), etc. Ces clés de lecture, en identifiant et en analysant les enjeux essentiels du texte, fournissent au lecteur les outils nécessaires à la compréhension de l’œuvre. Dans les analyses de livres (fiches de lecture) adaptées au programme du Collège, les clés de lecture sont remplacées par des schémas narratif et actanciel, et par une explication du genre de l’œuvre ;
enfin, une dernière partie fournit une bibliographie et, dans le cas où l’œuvre a fait l’objet d’une adaptation cinématographique, la référence de l’adaptation, parfois assortie d’une brève analyse.

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Livre de ma mère"

Pour tout découvrir du Livre de ma mère d’Albert Cohen, plongez-vous dans notre analyse littéraire qui examine avec soin et minutie les spécificités et les thèmes de cette œuvre émouvante. Outre des clés de lecture redoutables, la fiche de lecture fournit une note explicative de l’auteur et de son livre, une synthèse complète de l’histoire ainsi qu’une description détaillée des personnages principaux. Un document didactique d’une dizaine de pages qui fera le bonheur de tous les passionnés de littérature.

A propos du livre "Le Livre de ma mère"

Né en 1895 à Corfou et décédé en 1981 à Genève, Albert Cohen est un écrivain suisse considéré comme l'un des grands auteurs du XXe siècle. D'abord fonctionnaire à la Société des Nations, il débute sa carrière littéraire en 1921 avec son recueil de poèmes Paroles juives. Dans son roman Le Livre de ma mère, Albert Cohen dresse le portrait de sa propre mère à travers le récit de son enfance.

Le Livre de ma mère débute lorsque l'écrivain décide d'écrire dans le but de faire revivre sa mère récemment décédée. Tout de suite, il évoque sa profonde tristesse et ses regrets face à la perte d'une femme qui l'a aimé sans condition tout au long de sa vie. Il entame ensuite une réflexion sur l'absurdité de la vie humaine puis partage quelques souvenirs d'enfance. Albert Cohen raconte alors comment sa famille a quitté Corfou pour vivre à Marseille, les visites que lui rendait sa mère lorsqu'il était étudiant à Genève et le déchirement qu'elle ressentait au moment de le quitter. Enfin, Le Livre de ma mère se termine sur les regrets d'un fils qui aurait voulu être plus présent pour sa mère, et surtout plus démonstratif.

Publié pour la première fois en 1954, Le Livre de ma mère est un roman autobiographique écrit quelques mois après la mort de la mère d'Albert Cohen. L'auteur y propose une réflexion sur le deuil et l'absurdité de la vie en se mettant complètement à nu.

Albert Cohen

Albert Cohen est né le 16 aout 1895 à Corfou en Grèce. Issu d’une famille juive suisse, il vit sur l’île grecque jusqu’à ses cinq ans avant de déménager à Marseille en France. Inscrit dans une école privée catholique, il entre ensuite au lycée Thiers en 1904 où il se lie d’amitié avec Marcel Pagnol. Reçu au baccalauréat avec la mention assez bien en 1913, il part à Genève pour suivre des études de droit à l’université. Licencié en 1917, il suit ensuite des cours de lettres jusqu’en 1919.

Passionné par la littérature, il commence à écrire des poèmes, qu’il publie sous forme de recueil en 1921 sous le titre Paroles juives. Engagé en faveur du sionisme, il devient directeur de la Revue juive de Paris en 1925 et compte comme rédacteur Albert Einstein et Sigmund Freud. Marié en 1919 à Elisabeth Brocher, celle-ci décède des suites d’un cancer en 1924, laissant seul son mari et sa petite fille. Il se remariera quelques années plus tard avec Marianne Goss et Bella Berkowich.

À partir de 1926, il devient fonctionnaire au Bureau international du travail à Genève, période dont il s’inspirera pour écrire son roman le plus connu, Belle du Seigneur (1968). En 1930, il publie d’ailleurs son premier roman qu’il intitule Solal et qui rencontre un succès exceptionnel en France, mais également dans le reste du monde puisque le livre est traduit dans plusieurs langues. Il écrit huit ans plus tard Mangeclous qui confirme le génie de l’écrivain. Durant la Seconde Guerre mondiale, Albert Cohen travaille pour l’Agence juive, qu’il finira par quitter en 1944 dû à des problèmes de confiance mutuelle. Au sortir de la guerre, il occupe le poste de direction d’une des institutions des Nations unies. On lui propose de devenir ambassadeur de la nouvelle nation d’Israël, mais Albert Cohen refuse, désirant davantage se concentrer sur son écriture.

En 1954, après 16 ans de non-activité littéraire, il publie Le Livre de ma mère, un récit autobiographique sur son adolescence. Si l’auteur est déjà reconnu comme un grand écrivain sur la scène littéraire francophone, il est consacré par le Grand Prix de l’Académie française en 1968 pour son chef-d’œuvre Belle du Seigneur. À l’âge de 75 ans, il souffre d’une grave dépression dont il sort finalement en se donnant un nouvel objectif : promouvoir son œuvre. Il publie ainsi ses Carnets 1978 et donne plusieurs interviews. Sa dernière œuvre, Le Nouvel Observateur, sort en mai 1981. Il décède quelques mois plus tard, le 17 octobre 1981 à Genève.

Véritable figure emblématique de la littérature francophone du XXIe siècle, Albert Cohen s’est également révélé un auteur engagé pour la cause juive, bien qu’il n’ait jamais quitté le Vieux Continent pour aller vivre en Israël.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806211422

ISBN numérique : 9782806219978

Ces analyses du livre "Le Livre de ma mère" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont téléchargé cette analyse du livre "Le Livre de ma mère" ont également téléchargé