Feu la mère de Madame : Analyse du livre

5/5 3 évaluations

Auteur : Georges Feydeau

Analyse de : Dominique Coutant

Comédie trépidante qui joue sur le quiproquo et se veut critique de la classe bourgeoise, Feu la mère de Madame de Georges Feydeau est une œuvre caractéristique du vaudeville. Docteure en langue et littérature française, Dominique Coutant se lance le défi d’analyser la pièce et  de décoder les procédés qui y sont utilisés dans sa fiche de lecture.

Elle débute son étude de l’œuvre par un résumé intégral et linéaire des quatre scènes de la pièce, depuis la dispute du couple de bourgeois jusqu’à l’irruption du valet porteur d’une mauvaise nou-velle… qui ne leur est pas destinée. Les portraits des personnages, au nombre de quatre, sont ensuite esquissés en détail et on découvre ainsi Lucien, son épouse Yvonne, la bonne de la maison Annette et Joseph, annoncé comme le nouveau valet de chambre. Enfin, le genre particulier de la pièce, celui du vaudeville, fait l’objet d’un commentaire approfondi dans lequel ses caractéristiques, ses procédés comiques et son histoire sont mis en lumière.

Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à l'analyse (1 pages)

    Georges Feydeau, Dramaturge français
    Feu la mère de Madame, Une comédie trépidante

  • Résumé de Feu la mère de Madame (3 pages)

    La comédie vaudevillesque de Feu la mère de Madame synthétisée scène par scène

  • Présentation générale des personnages (1 pages)

    Une analyse de Lucien, d'Yvonne, d'Annette et de Joseph

  • Clé de lecture (2 pages)

    Un vaudeville

Questions fréquentes
Qu'est-ce qu'une analyse littéraire ?

Nos analyses d’œuvres littéraires, rédigées par des professeurs de lettres et des spécialistes de littérature, ont été conçues pour vous permettre de :
- comprendre tous les ressorts de l’intrigue et la psychologie des personnages.
- répondre aux besoins des élèves qui préparent les épreuves du bac de français
- approfondir la lecture pour les plus passionnés!

Vous trouverez parmi notre offre des analyses de grands classiques, comme Les Misérables, Candide, L’Étranger, Le Père Goriot ou encore Bel-Ami, mais aussi d’œuvres contemporaines qui ont fait la une de l’actualité, telles que Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Le Siècle, 2084 ou encore La Vérité sur l’affaire Harry Quebert.

Pour accéder à toutes nos analyses, souscrivez maintenant à notre abonnement

Que puis-je trouver dans les analyses du PetitLittéraire.fr ?

Nos analyses ont été pensées pour répondre le plus efficacement possible aux besoins de nos lecteurs. Ainsi, chacune des analyses littéraires (fiches de lecture) que nous proposons est structurée de la manière suivante :
- une courte introduction présentant l’auteur et l’œuvre analysée
- un résumé synthétique de l’œuvre
- une analyse des personnages principaux
- des clés de lecture pour mieux comprendre l’œuvre
- une dizaine de pistes de réflexion pour aller plus loin par soi-même

Y a-t-il une différence entre une analyse littéraire et une fiche de lecture ?

Non. Nos analyses se présentent comme des fiches de lecture détaillées de plusieurs pages. Elles vous permettront donc de découvrir l’essentiel de ce qu’il faut connaitre sur le livre choisi. Après avoir parcouru le résumé de l’œuvre, nous vous proposons d’analyser la psychologie des personnages principaux et ses thématiques clés. Grâce à ces documents, vous disposerez d’une synthèse claire et détaillée de l’œuvre dont vous souhaitez approfondir la lecture.

Quelle différence y-a-t-il entre les documents proposés par lePetitLittéraire.fr et les analyses littéraires disponibles au format papier dans les librairies ?

Les dossiers pédagogiques disponibles au format papier sont bien souvent volumineux et complexes, ce qui les rend difficilement abordables. Les analyses proposées par lePetitLittéraire.fr sont quant à elles synthétiques : les fiches de lecture comptent une dizaine de pages. Elles permettent ainsi aux enseignants et aux élèves de gagner du temps en les menant directement à l’essentiel. De plus, le langage utilisé est clair et accessible à tous. Au besoin, les notions plus compliquées sont définies et expliquées.
Enfin, alors que les ouvrages de référence traditionnels couvrent un nombre limité d’œuvres, la collection le PetitLittéraire.fr s’intéresse aussi bien aux classiques de la littérature qu’aux auteurs contemporains.

Que trouve-t-on dans une analyse littéraire (fiche de lecture) du PetitLitteraire.fr ?

Une analyse de livre du PetitLitteraire.fr comprend les éléments suivants :

une présentation succincte de l’auteur et du livre étudié ;
un résumé complet et détaillé du livre, chapitre par chapitre s’il s’agit d’un roman, acte par acte, voire scène par scène si c’est une pièce de théâtre. Dans certains cas, le résumé est suivi d’un schéma narratif ;
une étude des personnages principaux dans laquelle sont analysés leur profil physique, psychologique et social, leurs motivations et objectifs, leurs relations avec les autres personnages, etc. Parfois, un schéma actanciel vient compléter l’analyse ;
des clés de lecture qui étudient en profondeur les éléments particulièrement pertinents ou intéressants dans l’œuvre étudiée. Selon le livre, il peut s’agir d’éléments littéraires (style, procédés d’écriture, narration, temporalité, etc.), thématiques (l’absurde dans L’Étranger de Camus par exemple), d’éléments liés à la publication ou à la réception de l’œuvre (pensons notamment au Cid de Corneille), etc. Ces clés de lecture, en identifiant et en analysant les enjeux essentiels du texte, fournissent au lecteur les outils nécessaires à la compréhension de l’œuvre. Dans les analyses de livres (fiches de lecture) adaptées au programme du Collège, les clés de lecture sont remplacées par des schémas narratif et actanciel, et par une explication du genre de l’œuvre ;
enfin, une dernière partie fournit une bibliographie et, dans le cas où l’œuvre a fait l’objet d’une adaptation cinématographique, la référence de l’adaptation, parfois assortie d’une brève analyse.

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Feu la mère de Madame"

Passionnante et rédigée dans un style vif et clair, la fiche de livre traitant de Feu la mère de Madame de Georges Feydeau est l’outil idéal pour comprendre et apprécier à sa juste valeur cette comédie vaudevillesque. L’analyse littéraire s’articule autour d’une brève introduction au dramaturge français, d’un résumé détaillé des quatre scènes de la pièce, d’une présentation descriptive des personnages majeurs de l’histoire et d’une clé de lecture qui aborde le genre du vaudeville. Un document de référence à ne pas manquer pour tous les amateurs de théâtre.

A propos du livre "Feu la mère de Madame"

Feu la mère de Madame est une pièce créée en 1908 à la Comédie-Royale, près des Grands Boulevards, à  Paris.  Elle fait partie du répertoire de la Comédie-Française depuis 1941. Dans cette comédie composée de quatre scènes, aux didascalies nombreuses et fournies, Feydeau met en scène, de manière comique, un couple de bourgeois, Lucien et Yvonne, qui se disputent âprement après le retour tardif de Monsieur d'un bal. Leur discussion est interrompue par un valet qui, se trompant de porte, vient leur annoncer la mort de la mère de Madame. Ce quiproquo ne fait que renforcer l'impression de bassesse et de bêtise qui se dégage des personnages.

Georges Feydeau

Dramaturge français né le 8 décembre 1862 à Paris et décédé le 5 juin 1921, Georges Feydeau, né Georges Léon Jules Marie Feydeau, est surtout connu pour ses pièces de théâtre relevant du genre du vaudeville.

Fils présumé d’Ernest Feydeau et d’une jeune Polonaise nommée Léocadie Bogaslawa Zelewska, il serait, selon des rumeurs, l’enfant de Napoléon III ou du Duc de Morny. Malgré une enfance dorée, Georges Feydeau est un jeune garçon rebelle qui perd rapidement son innocence lorsque son père devient hémiplégique. Auteur de sa première pièce de théâtre à l’âge précoce de sept ans, il abandonne ses études, sur les conseils de son père, pour se consacrer pleinement à sa passion, dans un premier temps en tant qu’acteur et puis comme auteur et metteur en scène. En 1882, sa pièce de théâtre, Par la fenêtre, est présentée au public pour la première fois ; il n’est alors âgé que de 19 ans. Mais il rencontre réellement le succès lorsque nait de sa plume Tailleur pour dames, un vaudeville qui met en scène Monsieur Moulineaux, un bourgeois à la vie paisible qui, mu par le désir de conquérir la belle Suzanne Aubin, va se mettre dans des situations particulièrement cocasses.

En 1889, il épouse Marie-Anne Carolus-Duran, qui n’est autre que la fille du célèbre peintre impressionniste Carolus-Duran, qui deviendra son maitre. Si le mariage se solde par un échec, cette union lui donne néanmoins une fille et trois fils. Pris dans le tourbillon de la drogue, qu’il consomme pour stimuler son imagination, du jeu et des relations extraconjugales, Georges Feydeau s’inspire des frasques de sa propre vie pour écrire ses vaudevilles. Si ces derniers font l’unanimité auprès du public français, la critique, elle, est plus partagée. Alors que les spécialistes louent l’excellence de son style comique, ils sont davantage divisés sur le genre dont l’auteur se revendique.

Après le Tailleur pour dames, Georges Feydeau a du mal à renouer avec le succès. En effet, ses pièces suivantes ne reçoivent qu’un accueil assez froid. Il faut attendre 1892 et la réception triomphale réservée à Monsieur Chasse ! et Champignol malgré lui pour que le dramaturge français gagne définitivement son titre de « roi du vaudeville ». Le succès ne le quitte plus.

En 1909, après une violente dispute, il quitte son épouse, dont il divorcera en 1916, et s’installe au Grand Hôtel Terminus près de la gare Saint-Lazare, où il demeurera pendant près de dix ans. Cette période difficile voit Georges Feydeau réinventer complètement le genre du vaudeville en s’intéressant plus profondément à la psychologie des personnages qu’il tente de dévoiler en un acte dans ses comédies de mœurs.

Très proche de Sacha Guitry, il sera son témoin lors du mariage de ce dernier avec Yvonne Printemps en 1919. La même année, les médecins lui diagnostiquent une syphilis et il est interné dans une clinique à Rueil-Malmaison, où il meurt deux ans plus tard, à l’âge de 58 ans.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806225481

ISBN numérique : 9782806225467

Ces analyses du livre "Feu la mère de Madame" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont téléchargé cette analyse du livre "Feu la mère de Madame" ont également téléchargé