Le Malade imaginaire : Analyse du livre

5/5 8 évaluations

Auteur : Molière

Analyse de : Johanne Boursoit

Spécialiste en langues et littératures françaises, Johanne Boursoit dégage dans sa fiche de lecture les grands axes d’analyse de la toute dernière comédie de Molière : Le Malade imaginaire. Une analyse complète et détaillée pour redécouvrir cette œuvre qui, malgré une situation quelque peu tragique, n’en finit pas de nous faire rire...

À l’aide d’un résumé complet des trois actes de la pièce, la spécialiste relève les éléments narratifs majeurs de l’histoire et les présente au lecteur. Ensuite, elle s’intéresse aux différents personnages, dont Argan, rendu ridicule par son hypocondrie. Puis, les clés de lecture abordent le schéma classique de la comédie d’intrigue, la peinture de la société du 17e siècle et les procédés comiques employés par le dramaturge. L’appartenance de la pièce au genre de la farce est également commentée. Une série de questions ouvertes permettra aux plus insatiables de continuer leur exploration de l’ultime œuvre du génie français.

Structure de cette analyse du livre
  • Introduction générale à la célèbre pièce de Molière (2 pages)

    Molière, Dramaturge, comédien et chef de troupe français
    Le Malade imaginaire, Un rire sur la mort

  • Résumé des trois actes du Malade imaginaire (6 pages)

    La dernière pièce de Molière synthétisée intégralement

  • Étude des personnages principaux (4 pages)

    Une analyse d’Argan, de Béline, d’Angélique, de Louison, de Toinette, de Béralde, de Cléante et du corps médical

  • Clés de lecture (12 pages)

    La comédie-ballet, Une comédie-ballet devenue comédie ; La comédie d’intrigue ; Molière, peintre de son siècle ; Le comique de Molière ; Le Malade imaginaire, une farce ? ; La médecine vue par Molière

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Affinez votre étude du Malade imaginaire grâce à ces questions

Questions fréquentes
Qu'est-ce qu'une analyse littéraire ?

Nos analyses d’œuvres littéraires, rédigées par des professeurs de lettres et des spécialistes de littérature, ont été conçues pour vous permettre de :
- comprendre tous les ressorts de l’intrigue et la psychologie des personnages.
- répondre aux besoins des élèves qui préparent les épreuves du bac de français
- approfondir la lecture pour les plus passionnés!

Vous trouverez parmi notre offre des analyses de grands classiques, comme Les Misérables, Candide, L’Étranger, Le Père Goriot ou encore Bel-Ami, mais aussi d’œuvres contemporaines qui ont fait la une de l’actualité, telles que Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Le Siècle, 2084 ou encore La Vérité sur l’affaire Harry Quebert.

Pour accéder à toutes nos analyses, souscrivez maintenant à notre abonnement

Que puis-je trouver dans les analyses du PetitLittéraire.fr ?

Nos analyses ont été pensées pour répondre le plus efficacement possible aux besoins de nos lecteurs. Ainsi, chacune des analyses littéraires (fiches de lecture) que nous proposons est structurée de la manière suivante :
- une courte introduction présentant l’auteur et l’œuvre analysée
- un résumé synthétique de l’œuvre
- une analyse des personnages principaux
- des clés de lecture pour mieux comprendre l’œuvre
- une dizaine de pistes de réflexion pour aller plus loin par soi-même

Y a-t-il une différence entre une analyse littéraire et une fiche de lecture ?

Non. Nos analyses se présentent comme des fiches de lecture détaillées de plusieurs pages. Elles vous permettront donc de découvrir l’essentiel de ce qu’il faut connaitre sur le livre choisi. Après avoir parcouru le résumé de l’œuvre, nous vous proposons d’analyser la psychologie des personnages principaux et ses thématiques clés. Grâce à ces documents, vous disposerez d’une synthèse claire et détaillée de l’œuvre dont vous souhaitez approfondir la lecture.

Quelle différence y-a-t-il entre les documents proposés par lePetitLittéraire.fr et les analyses littéraires disponibles au format papier dans les librairies ?

Les dossiers pédagogiques disponibles au format papier sont bien souvent volumineux et complexes, ce qui les rend difficilement abordables. Les analyses proposées par lePetitLittéraire.fr sont quant à elles synthétiques : les fiches de lecture comptent une dizaine de pages. Elles permettent ainsi aux enseignants et aux élèves de gagner du temps en les menant directement à l’essentiel. De plus, le langage utilisé est clair et accessible à tous. Au besoin, les notions plus compliquées sont définies et expliquées.
Enfin, alors que les ouvrages de référence traditionnels couvrent un nombre limité d’œuvres, la collection le PetitLittéraire.fr s’intéresse aussi bien aux classiques de la littérature qu’aux auteurs contemporains.

Que trouve-t-on dans une analyse littéraire (fiche de lecture) du PetitLitteraire.fr ?

Une analyse de livre du PetitLitteraire.fr comprend les éléments suivants :

une présentation succincte de l’auteur et du livre étudié ;
un résumé complet et détaillé du livre, chapitre par chapitre s’il s’agit d’un roman, acte par acte, voire scène par scène si c’est une pièce de théâtre. Dans certains cas, le résumé est suivi d’un schéma narratif ;
une étude des personnages principaux dans laquelle sont analysés leur profil physique, psychologique et social, leurs motivations et objectifs, leurs relations avec les autres personnages, etc. Parfois, un schéma actanciel vient compléter l’analyse ;
des clés de lecture qui étudient en profondeur les éléments particulièrement pertinents ou intéressants dans l’œuvre étudiée. Selon le livre, il peut s’agir d’éléments littéraires (style, procédés d’écriture, narration, temporalité, etc.), thématiques (l’absurde dans L’Étranger de Camus par exemple), d’éléments liés à la publication ou à la réception de l’œuvre (pensons notamment au Cid de Corneille), etc. Ces clés de lecture, en identifiant et en analysant les enjeux essentiels du texte, fournissent au lecteur les outils nécessaires à la compréhension de l’œuvre. Dans les analyses de livres (fiches de lecture) adaptées au programme du Collège, les clés de lecture sont remplacées par des schémas narratif et actanciel, et par une explication du genre de l’œuvre ;
enfin, une dernière partie fournit une bibliographie et, dans le cas où l’œuvre a fait l’objet d’une adaptation cinématographique, la référence de l’adaptation, parfois assortie d’une brève analyse.

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Malade imaginaire"

Utile aussi bien pour les aficionados du théâtre de Molière que pour les étudiants préparant leur bac de français, l’analyse littéraire portant sur Le Malade imaginaire met à la disposition de tous les outils d’analyse essentiels pour garantir une compréhension rapide et optimale de cette œuvre intemporelle. Le document didactique se compose d’une présentation du dramaturge français et de sa dernière réalisation, d’un résumé détaillé des trois actes de la pièce, d’une description analytique des principaux actants, ainsi que de plusieurs clés de lecture enrichissantes. Une dizaine de pages pour saisir en un clin d’œil les enjeux et les thèmes majeurs de la comédie-ballet.

Pour parfaire davantage vos connaissances et tester votre compréhension de la pièce, consultez nos autres ressources didactiques consacrées au Malade imaginaire : le questionnaire de lecture et le commentaire de la scène 10 du troisième acte.

A propos du livre "Le Malade imaginaire"

La pièce de Molière, Le Malade imaginaire, est représentée pour la première fois en 1673 au Théâtre du Palais-Royal par sa troupe. Elle est la dernière pièce de Molière, dans laquelle il a d'ailleurs joué le rôle d'Argan jusqu'à sa mort.

Comédie-ballet qui mêle le théâtre à la musique et à la danse, Le Malade imaginaire est centré sur l'histoire d'Argan, le fameux hypocondriaque de la pièce. Sa vie tourne autour de la médecine et il espère marier sa fille à Thomas Diafours, le neveu de son médecin, lui-même médecin en herbe. Mais Angélique est éprise d'un jeune homme prénommé Cléonte et refuse de s'unir à Thomas. Commence alors les querelles entre père et fille. De plus, Béline, la nouvelle femme d'Argan, a pour seule ambition de voir son mari mort afin de pouvoir profiter de l'héritage que lui lèguera ce dernier. Mais la fille et la servante d'Argan, Toinette, ne sont pas dupes et sont bien décidées à révéler la véritable nature de Béline, tout en faisant accepter à Argan le mariage d’Angélique et Cléonte. Toinette ira même jusqu'à se travestir en médecin. Argan comprendra-t-il ce qu'il se trame dans son dos ? Dans Le Malade imaginaire, Molière critique une nouvelle fois la société du XVIIe siècle par le biais du rire.

Le Malade imaginaire a été adapté à de nombreuses reprises, notamment en téléfilm par Christian de Chalonge en 2008.

Molière

La carrière de Molière (1622-1673), né Jean-Baptiste Poquelin, est marquée par de hautes protections, dont celle de Louis XIV, de grands succès publics et d’âpres controverses – querelle des Précieuses ridicules, de L’École des femmes, du Tartuffe, de Dom Juan –, comme il a peint « d’après nature » les hommes dans toute leur complexité. Auteur, directeur de troupe et comédien, connaissant toutes les ressources qu’offre la comédie pour « corriger les mœurs par le rire », s’inspirant librement de Plaute et de Térence, de la farce, de la comédie espagnole et de la commedia dell’arte, il a tendu un miroir à ses contemporains pour qu’ils reconnaissent leurs travers dans des personnages – l’Avare, le Misanthrope, le Malade imaginaire – devenus des « types » immortels.

Il dresse en effet une véritable étude de la société dans laquelle évoluent bourgeois prétentieux, faux savants pédants, religieux hypocrites, aristocrates dégénérés, serviteurs malicieux et paysans ignorants. Il pousse la critique en profondeur et s’amuse des gestes, des situations et des mots pour garantir un effet comique et « faire rire les honnêtes gens ». « C’est une étrange entreprise que celle de faire rire les honnêtes gens » (L’École des femmes)

Les thématiques que Molière aborde dans ses œuvres semblent universelles tant les différentes époques se les approprient et les considèrent comme modernes. Il est l’un des auteurs français les plus étudiés, aussi l’expression « langue de Molière » pour désigner le français est communément acceptée et employée du plus grand nombre.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806290786

ISBN numérique : 9782806290779

Ces analyses du livre "Le Malade imaginaire" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont téléchargé cette analyse du livre "Le Malade imaginaire" ont également téléchargé